La Fédération Tunisienne de Handball

En janvier 2016, en marge de l’organisation de la 22éme édition du Championnat d’Afrique des Nations au Caire, le Conseil d’Administration de la Confédération Africaine de Handball s’est réuni. A l’ordre du jour de cette réunion du conseil, la présentation du dossier de la candidature de la Tunisie pour l’organisation de la 24éme édition de la CAN Seniors Hommes. Ainsi, l’instance africaine, a décidé officiellement d’attribuer l’organisation de cette compétition à la Fédération Tunisienne de Handball pour la 5éme fois de son histoire après 1974, 1981, 1994, 1994 et 2006.

La FTHB est l’organisme qui gère la pratique du handball en Tunisie. Elle s’est substituée en 1956 à la Ligue Tunisienne de Handball rattachée à la Fédération Française de Handball.

Le premier comité, constitué en octobre 1956, est composé de Jalel Agha (président), Mohsen Klibi et Jacques Mounier (vice-présidents), Serge Tourenq (secrétaire général), Hédi Malek (secrétaire général adjoint), Georges Meimoun (trésorier général) et Mohamed Ouahchi (trésorier général adjoint). Le manque de cadres à l’époque amène des handballeurs à faire partie des comités suivants, à l’instar de Moncef Hajjar, Slaheddine Hajjar, Hmid Dhib, Sadok Lahmadi ou Abdellatif Dhib, ce qui occasionne des problèmes de statuts incompatibles : ils sont en effet à la fois joueurs, entraîneurs et dirigeants fédéraux ; l’autorité de tutelle dissout donc le bureau fédéral le 21 août 1959.

Alors que les divergences entre les membres fédéraux semblent continuer à caractériser la plupart des comités, la fédération fait souvent l’objet de dissolutions et de démissions. Néanmoins, le handball qui est à peine découvert à l’aube de l’indépendance (200 licenciés en 1956) compte actuellement plus de 10 000 pratiquants en Tunisie.

Équipe national Tunisie handball

32186823421_b0efaba1e7_z
32267041516_be61692672_z
32270910605_3e1f0f8beb_z
32268050515_78bb2b31ef_z
32174814372_e14d0bdb00_z
31481576154_a17e615d85_z